Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : conso-responsable.over-blog.com
  • conso-responsable.over-blog.com
  • : Choisissons notre consommation. Ne la subissons pas. Les associations de consommateurs ne font que défendre la société de consommation. « Consommer, consommer, toujours plus… » Au mépris de la qualité et de l’éducation qui mènent pourtant à la liberté de choisir et d’agir. Elles sont complices et nous envoie dans le mur. C’est un fait ! La société de consommation détruit le lien social, dévore l'environnement. Face au consumérisme, regroupons-nous !
  • Contact

Rejoignez-nous ?

Contacter nous en écrivant à consommateurs.responsables[@]gmail.com

 

Rejoignez-nous pour défendre la consommation responsable et faire avancer sa prise en compte par tous

 

Choississons notre consommation

 

Ne la subissons pas

Recherche Dans Ce Site

12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 09:29

Plus de 5 millions d'usagers ne sont pas raccordés aux réseaux d'assainissement collectif. Habitats très dispersés, rurals ou de montagne, les investissements astronomiques nécessaires rendent préferrable la mise en place dans ces cas d'un assainissement individuel. Plusieurs types de technologie sont disponibles et les installations sont encadrées réglementairement, qu'il s'agisse des technologie, de leur emplacement ou de la qualité des rejets. Mieux, les installations doivent être contrôlées et, si nécessaires des travaux doivent être engagés. Ces contrôle sont organisés par un service public dédié spécialement : le SPANC.

 

Depuis 1 an, une association nationales de consommateurs a senti le bon filon et a organisé une coordination nationales sensée porter les revendications des usagers et les défendre.

 

Prenez 5 minutes pour lire l'analyse d'un an de cette coordination et voyez-vous-mêmes !

 

Un an après, force est de constater que les actions sont maigres, tout comme les résultats et, il y a fort à parier que les moyens mis à dispositions soient également insuffisants. Pourtant, en représentant plus de 5 millions de foyers, il est évident que cela oblige à un professionnalisme et à investit cette coordination d'une mission respectant ces usagers.

 

Communication, revendications floues, voire contradictoires, erreur ou méconnaissance du fontionnement de la sphère publiques,étude manquant de rigueur... Les usagers sont en droit de se poser la question de la qualité de leur coordonateur !

 

Face à cela, nous dénonçons l'effet d'aubaine ayant prévalu à la création de cette coordination et nous dénonçons les méthodes marketing et consuméristes visant uniquement à faire croitre les adhésions à ce type d'associations qui n'a d'autre objectif que celui-ci, parralélement à la défense du consumérisme, ce modèle qui nous enferme dans une spirale matérielle et financière (la crise économique planétaire n'est rien d'autre qu'une crise de la société de consomation, rapellons le, encore une fois).


Nous proposons ici, très clairement, de prendre en charge avec vous, et nous pas à votre place (en concertaion, nous sommes toujours plus forts!) le dossier de l'ANC. Nous affrontons sans soucis toute dénonciation de récupération (vaut-il mieux proposer mieux ou rester à dénoncer une situation proprement décevante et indigne à l'égard des usagers?). Nous estimons que nous devons établir ensemble une pateforme de revendications, et non pas  vous proposer d'acepter une plateforme toute faite qui, à bien y regarder, est pleine de contradictions, teintée de populisme et parcourrues d'erreur et de méconnaissance de tout ordre.

Pour notre part, nous préferrons demander :

  • - la mise en place immédiate, dans le cadre du plan d'action national ANC, d’une commission de médiation, sous l’autorité du ministère de tutelle et associant l’ensemble des acteurs : industriels, collectivités, usagers
  • - la transparence complète relativement à l’établissement des tarifications reposant avant toute chose sur la simulation économique et environnementale, celle-ci devant être contradictoire
  • - la création d’une plateforme institutionnelle d’information sur l’ANC proposant l’intégralité de la législation et des normes, ainsi qu’une carte de France des tarifs appliqués et de l’affectation des coûts (tout cela est possible du fait de l’information et de la dématérialisation des services ; il suffit de transmettre les informations ad-hoc, disponible en toute logique au sein de chaque SPANC)
  • - la publication, sur un site national institutionnel, de l’ensemble des tarifs de l’assainissement collectif et non collectifs et, dans chaque cas, l’affectation des redevances et la publication des projets d’aménagement
  • - procéder à une évaluation permanente des agents et à une formation continue de haut niveau en matière de technologie, de concertation et de normalisation
  • - la mise en place d’un crédit d’impôt pour l’installation de technologies ANC auxquelles sont adjoints des procédés ayant recours aux énergies renouvelables (en production ou en utilisation)

 

Coordonner ne signifie pas uniquement d’endosser le costume du chevalier blanc. Il s’agit d’un engagement bilatéral reposant sur l’honnêteté intellectuel, la connaissance et l’investissement. Cet engagement doit également se départir des incompétences légale et technologique. Tout projet repose sur un triptyque simple : objectif – moyens – délais – évaluation. Si ici les délais sont difficilement appréciables, en revanche, les objectifs, les moyens et l’évaluation sont clairement définissables.

 

 


Dans ce contexte, nous vous invitons à vous posez la question de la qualité de votre défense au travers de cette coordination. Pour notre part, nous espérons nous tromper mais il semble clair que cette coordination n’est qu’un effet d’aubaine. Nous vous proposons ici de procéder différemment en appliquant le triptyque classique et qui a fait ses preuves (objectif – moyen – évaluation), en usant de nos réseaux respectifs et en organisant des campagnes d’informations, de sensibilisations des élus et des médias et du public d’envergures.


 

Si ce pari vous tente, contactez-nous, à titre individuel ou au titre de votre association de défense d’usagers du SPANC !

 

A bientôt !

Partager cet article

Repost 0
Published by conso-responsable - dans Eau
commenter cet article

commentaires