Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : conso-responsable.over-blog.com
  • conso-responsable.over-blog.com
  • : Choisissons notre consommation. Ne la subissons pas. Les associations de consommateurs ne font que défendre la société de consommation. « Consommer, consommer, toujours plus… » Au mépris de la qualité et de l’éducation qui mènent pourtant à la liberté de choisir et d’agir. Elles sont complices et nous envoie dans le mur. C’est un fait ! La société de consommation détruit le lien social, dévore l'environnement. Face au consumérisme, regroupons-nous !
  • Contact

Rejoignez-nous ?

Contacter nous en écrivant à consommateurs.responsables[@]gmail.com

 

Rejoignez-nous pour défendre la consommation responsable et faire avancer sa prise en compte par tous

 

Choississons notre consommation

 

Ne la subissons pas

Recherche Dans Ce Site

9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 13:29

 

Une entreprise n'est rien d'autre qu'une entité économique visant, par la production de bien ou de service à créer de la richesse. Chaque entreprise cherche donc à optimiser son bilan financier en maximisant les charges et en maximisant les ressources. Gagner plus et dépenser moins.


Le cas de l'entreprise

Pour augmenter les ressources, les entreprises ont recours au marketing, à la publicité, à la force de vente,...

Pour ce qui concerne les charges, il existe deux stratégies différentes qui, dans la réalité se recoupe très largement. D'une part, il peut s'agir de rogner sur les coûts (frais généraux, matériels d'occasions, ...) ou de réorienter des budgets en augmentant par exemple la prospection commerciale. L'autre solution est de compresser les charges principales en usant de méthodes classiques dont, principalement, le licenciement et le recours, parfois abusif aux stagiaires.

La pratique de l'optimisation du bilan économique se fait en utilisant les ressources humaines disponibles au sein de l'entreprise ou en ayant recours aux services de cabinets spécialisés.


Quid des consommateurs

Les consommateurs sont confronté à une logique différentes mais avec la même finalité. En effet, il ne s'agit pas de dégager des bénéfices croissant mais, avant toute chose, de joindre les deux bouts ! Plus simplement, il s'agit, en fin de mois de ne pas avoir dépensé plus que ce qui est rentré dans le porte-monnaie.

Comment procéder ? Il est possible de recourir à un cabinet spécialisé, moyennant un coût non négligeable qu'il s'agira ensuite de rentabiliser. Cette solution nécessite toutefois qu'existe de tel cabinet et que les consommateurs s’engagent à modifier quelques comportements. Si sur ce dernier point, on peut gager que les consommateurs seront raisonnable, en revanche, les cabinets proposant un service de chasse au coût pour les consommateurs n'existe tout simplement pas ! Petit bémol, certain existe pour les services de gestion de patrimoine (financier, immobilier, ...) mais, ce public, aussi respectable qu'il soit, n'est en général par concerné par l'angoisse de la fin de mois.

 

Conclusion

Les consommateurs sont aujourd'hui réduits à faire confiance aux étiquettes énergétiques (où de plus en plus de produits se bousculent au niveau A, voire A+ et A++), à la comparaison des prix (sans connaître la qualité réel des produits, ni leur composition), aux informations que leur donnent des journaux remplis de publicités,... Pire, les consommateurs sont la cible permanentes du marketing direct et indirect et nous vivons tous dans un environnement peint de message prônant la qualité d'une lessive, d'une voiture ou d'un rasoir.

 

Ça suffit ! Les consommateurs demandent le ré-équilibrage des moyens d'action. Sauf à distribuer un budget de défense aux consommateurs, il s'agit de leur fournir les outils de leur défense dans l'objectif d'une consommation responsable

Pour cela, nous demandons :

- la définitions des critères à respecter par les messages publicitaires afin de développer une consommation responsable

- la sanction les publicités portant atteinte à cet objectif à hauteur des budgets engagés pour produire ces publicité

 

Les consommateurs doivent également se constituer en un contre-pouvoir et un lobby puissant en faveur d'une consommation responsable permettant notamment de disposer des moyens de contrôler leur dépenses et les enjeux de leurs achats. Nous y reviendrons dans l'article "Défendons et soutenons la consommation responsable" 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by conso-responsable - dans Consommation
commenter cet article

commentaires