Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : conso-responsable.over-blog.com
  • conso-responsable.over-blog.com
  • : Choisissons notre consommation. Ne la subissons pas. Les associations de consommateurs ne font que défendre la société de consommation. « Consommer, consommer, toujours plus… » Au mépris de la qualité et de l’éducation qui mènent pourtant à la liberté de choisir et d’agir. Elles sont complices et nous envoie dans le mur. C’est un fait ! La société de consommation détruit le lien social, dévore l'environnement. Face au consumérisme, regroupons-nous !
  • Contact

Rejoignez-nous ?

Contacter nous en écrivant à consommateurs.responsables[@]gmail.com

 

Rejoignez-nous pour défendre la consommation responsable et faire avancer sa prise en compte par tous

 

Choississons notre consommation

 

Ne la subissons pas

Recherche Dans Ce Site

10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 09:20

La TVA sur le service de triple play (Internet, TV, téléphone) va augmenter selon les déclarations d'intention du gouvernement et ainsi abonder la trésorerie nationale de plusieurs centaines de millions d'euros. Notons que le gouvernement se cache pour cela derrière une "obligation de Bruxelles" (mais que ne font-ils pas pour défendre leur position au lieu de se battre pour démocratiser un accès fondamental aujourd'hui à l'information et à la communication!!). En effet, Bruxelles demande à la France de passer à la TVA de 19,6% pour l'ensemble du service sous la raison ridicule que le taux réduit de 5,5 % n'est en effet autorisé que pour les services de télévision. Pire encore, la ministre de l'économie annonce qu' "Il y aura peut-être une petite augmentation si nous devions prendre cette décision mais je pense qu'elle sera très minime". De' qui se moque t'on ? Elle voudrait nous faire croire qu'aucune simulation n'a été faite et que cette mesure n'est pas préparé ni évaluer en terme de trésorerie ! Cela relève de l'incompétence ou de la mauvaise fois ! Il s'agit d'assumer ce choix destiné clairement à taper sur la vache à lait classique : le consommateur.

 

Voyons plus en détail ce qui va nous tomber sur la tête (et vider un peu plus le porte-monnaie)

 

Le service proposé par les FAI va se voir redevable d'une taxe de 19,6% pour l'ensemble du service au lieu de 5,5% pour une moitié du service et 19,6% pour l'autre comme c'est la cas actuellement. Les FAI ont alors deux possibilités qui sont d'absorber eux-mêmes cette hausse et de ne pas répercuter la hausse sur les factures (ce qui constitue pour eux un manque à gagner commercial) ou reporter cette hausse sur la facture adressée aux consommateurs ce qui reviendrait, pour chaque abonné à une hausse d’environ 2 € par mois, soit, 24€ par an.

 

Il est évident que les FAI vont reporter la hausse sur les consommateurs !

 

Rappelons au passage que lors de la signature des contrats avec les FAI, chacun aura signé un contrat présentant une TVA de 5,5% pour la moitié du service et de 19,6% pour l'autre. Il y aura donc une modification dont personne ne pourra se plaindre du fait qu'elle répond à une modification légale.

 

Si les prix du service triple play se sont relativement stabilisés avec le fameux plafond à 30€ tant vanté notamment par l'un des FAI bien connu. Cette petite hausse ferra passé un tarif de 30€ à environ 32€. En d'autre terme, le plafond des 30€ va sauter et il y a un grand risque marketing, économique, publicitaire,... de recherche d'un nouveau plafond. Nous devons donc nous attendre à ce que l'image "qualité-prix" se stabilise bientôt, non pas au alentours de 32€ mais plutôt aux alentours des 35€, voire 40€. Autrement dis, les FAI qui se plaignent de devoir subir la hausse et de la reporter sur ces "pauvres" consommateurs vont en réalité, et ils le savent très bien, rechercher un nouveau message publicitaire tarifaire choc et, très franchement "32€", comme message, on fait mieux ! Donc, ils feront mieux, d'où les tarifs à venir de 32€, 35€, 40€. Et cela se ferra notamment en utilisant les mêmes arguments que ceux classique dans l'industrie automobile : les options ! Vous aurez donc un petit service en plus qui justifiera ces hausses qui seront, la possibilité de voir la TV à l'envers, le clavier téléphone en moldave ou encore une box en couleur ! Super ! De qui se moque-t-on !

 

RJ45 euro
Pour résumer, cette hausse à un service entièrement soumis à une TVA de 19,6% se fera sur le compte des consommateurs. Les prix vont s'envoler bien au-delà de cette hausse d'environ 2€/mois. FAI et gouvernement nous prennent pour des imbéciles et des vaches à lait.

 


En conséquence :

- nous demandons au gouvernement, d'assumer ses positions au service de l'industrie et, comme toujours, dans un esprit libéral et consumériste absolu, qui le pousse à toujours taper sur les plus faibles puisque, d'après eux, chacun peut s'en sortir et s'enrichir. Rêve d'élite déconnectée d'une réalité oppressante

- dans l'optique où la TVA n'est pas supprimée, nous demandons à ce que le service de télévision soit taxé à 19,6% alors que l'internet et la téléphonie, indispensable à chacun aujourd'hui, soit eux éligibles à une TVA de 5,5%. La situation actuelle est ubuesque puisque le loisir-lobotomisant qu'est la TV est moins taxé que la possibilité de s'informer et de communiquer que sont l'internet et la téléphonie

- nous demandons au FAI de proposer des services découplés permettant d'affecter une TVA séparée sur les services proposés et ainsi ne pas reporter insidieusement la hausse prévue par le gouvernement

- enfin, comme nous l'avons déjà demandé, nous souhaitons la suppression totale de la TVA et le report des volumes affecté sur le calcul de l'impôt sur le revenu. Il s'agit d'une question de justice sociale, d'équité et de dignité pour les plus démunis. Mieux, ce serait un réel progrès républicain.

 

Nous seront, bien entendu attentif à l'évolution de ce dossier et notamment aux offres des FAI.

 

N'hésitez pas à nous contacter et à nous donner votre avis et vos propositions !

Partager cet article

Repost 0
Published by conso-responsable - dans Actualités et Réactions
commenter cet article

commentaires